Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil DVD Coffret LES GRANDES FICTIONS DE LA TELEVISION - L'Auto Rouge
LES GRANDES FICTIONS DE LA TELEVISION

LES GRANDES FICTIONS DE LA TELEVISION - L'Auto Rouge

( 13 Votes )
Index de l'article
LES GRANDES FICTIONS DE LA TELEVISION
Cyrano de Bergerac
Dom Juan
La Mégère Apprivoisée
Le Golem
Les Joueurs
L'Espagnol
Délire à deux
Les Perses
L'Auto Rouge
Le Mariage de Figaro
La Terreur et la Vertu
Les Verts Pâturages
La Séparation
Toutes les pages

L’AUTO ROUGE Réalisé par Jacques Krier – 1964 – 1h06 - Image : Jean Graglia – Son : Jacques Merrien – Montage : Andrée Lemaire - Avec : Paul Crauchet, Anne-Marie Bacquié, Micheline Muc

Paul (Paul Crauchet) travaille sans relâche jour et nuit pour s’offrir la grande auto rouge dont il rêve depuis longtemps. Mais les sacrifices à faire pour l’obtenir et les conséquences de cette obsession seront lourds pour Paul, sa femme (Anne-Marie Bacquié) et sa fille (Micheline Muc).

L'auto rouge est un des témoins les plus aboutis, en fiction, de la recherche de Jacques Krier, recherche capitale mais au début aussi discrète que l'homme pouvait l'être. Jacques venait du documentaire de télévision où il avait laissé des traces éclatantes aussi bien à « Cinq colonnes à la une » que dans « Les femmes… aussi », Les matinales en sont un exemple resté célèbre. Homme de gauche, il voulait exprimer et laisser s'exprimer à l'image tous ceux qui n'avaient jamais eu leur place ni au cinéma ni à la télévision : la classe ouvrière, les immigrés, les pauvres. Exprimer aussi en tant qu'auteur complet du scénario, des dialogues et de la réalisation l'univers poétique qui était le sien et dont Paul Crauchet est ici porteur. Il était le premier mais ne devait pas rester le seul, créant à la télévision de service public tout un courant de fiction sociale qui devait rapidement s'épanouir mais que le cinéma de plein exercice ne devait faire vraiment exister pour sa part que quarante ans plus tard comme en témoignent par exemple les palmes d’or attribuées ces dernières années à Cannes (Entre les murs, 4 mois, 3 semaines, L’enfant…) Marcel Bluwal

VU - L'avis de Ciné-Zoom : 3 Zooms - Par Gérard Chargé ( bientôt en ligne)



 

Recherche Google

Publicité