Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil Théâtre et Spectacles RISQUE DE REPRISE DE LA GREVE DE LA FAIM DE RICHARD MARTIN ET DE JEAN PONCET

RISQUE DE REPRISE DE LA GREVE DE LA FAIM DE RICHARD MARTIN ET DE JEAN PONCET

( 20 Votes )

NEGOCIATIONS promises par Frédéric Mitterrand et rétablissement partiel annoncé.
AFFAIRES CULTURELLES A SUIVRE POUR L'IMPORTANCE DE MARSEILLE CAPITALE DE LA CULTURE 2013

Émotion au théâtre Toursky, Richard Martin entame sa grève de la faim

Article Publié le dimanche 4 octobre 2009 à 10H01 dans LA PROVENCE.COM

Ils sont 85 000 à avoir signé sa pétition pour le rétablissement des subventions de la Drac.

C'était hier soir, dans un Toursky comble. On y boit un verre avant de pénétrer dans la salle. On parle fort. On rit. Un samedi soir comme les autres, pourrait-on penser. Sauf que... Sauf que, partout, des lettres de soutien sont affichées. Et que, malgré les badinages, l'atmosphère y est fébrile.

Sauf qu'à l'entrée, il y a ces deux lits collés, inséparables, drapés de rouge et de noir. Comme les tracts qui fleurissent sur les tables. Dans la salle, un grand écran blanc où défilent des noms connus (Ariane Ascaride, Guy Bedos, Michel Bouquet, Robert Guédiguian...) cache un décor de théâtre délaissé.

Soudain, le public est debout. Richard Martin entre en scène, costume élégant, chaussures rouges et poings fermés. Aucune fable joyeuse ce soir, le directeur du Toursky est en lutte. Il proteste contre la suppression des subventions de la Drac-Paca. Mais pas seulement. "Ce n'est pas que le Toursky qui est en danger. C'est la culture, et c'est notre liberté à tous qui est en danger", lance-t-il avec ferveur.

À ses côtés, le poète Jean Poncet, rallié à la cause. Depuis hier soir 21h, ils ont entamé une grève de la faim, siégeant jour et nuit dans un théâtre ouvert à tous. "Soyez vigilants, ne nous laissez pas tous seuls", souffle l'homme échevelé.

Le comité de soutien à Richard Martin

 

Recherche Google

Publicité