Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

LA SAINTE VICTOIRE

( 24 Votes )
Index de l'article
LA SAINTE VICTOIRE
Notre rencontre
Toutes les pages

la sainte victoireZoom Français

Sortie : le 2 Décembre 2009

VU - 3 Zooms

Film français
Réalisé
par François Favrat
Avec Clovis Cornillac…
Thriller politique – 1h45 -

Rencontre Ciné-Zoom (Photos et Interviews) au Festival de Sarlat avec le réalisateur et les comédiens Clovis Cornillac et Vimala Pons.
 
Rencontre Ciné-Zoom (Photos et Interviews) au Cézanne à Aix en Provence avec en supplément : Christian Clavier.

Votez en cliquant sur une étoile : de je n'aime pas... à j'aime à la folie 

SÉLECTION OFFICIELLE EN COMPÉTITION
AU 18ème FESTIVAL DU FILM DE SARLAT 2009


LA SAINTE VICTOIRE
Titre original : La Sainte Victoire

Distributeur :
Mars Distribution

 

Musique originale de Frédéric Fortuny, Jeff Hallam


LA SAINTE VICTOIRE

Avec aussi :  Christian Clavier, Sami Bouajila, Marianne Denicourt, Michel Aumont, Vimala Pons, Eric Berger, Valérie Benguigui, Marilyne Canto, Eric Naggar, Alain Blazquez, Olivier Soler…

 

LA SAINTE VICTOIRE
L'histoire : Un homme politique brigue la mairie d'Aix-en-Provence. Avec ses vestes de velours et sa morale en bandoulière, il incarne "l'anti-people". Face à lui, le maire sortant est une bête politique d'envergure nationale, sur-médiatisée. À quelques mois du scrutin, c'est loin d'être gagné !

Chaussures de marque et costumes sur mesure, un petit architecte dissimule avec soin ses origines modestes. Il a toujours rêvé d'une vie bourgeoise et d'une femme comme la fille de ce candidat.
LA SAINTE VICTOIRE
Fasciné par cette famille,  le petit architecte s'investit corps et âme dans la campagne municipale avec comme arrière-pensée le marché public qu'il convoite... l'affaire de sa vie !

Il transforme l'image de son poulain et met la pression sur le camp adverse. Grâce à son pote de toujours, un ancien flic revanchard sur le système, il réussit à impliquer son adversaire dans un scandale politico-industriel.

Une fois la victoire acquise, il rappelle au nouvel élu le retour d'ascenseur attendu. Et c'est là que tout se complique. Leur amitié sincère, nouée dans la conquête du pouvoir, se heurte alors aux limites des intérêts et de l'ambition...

Notre avis : Un thriller politique bien mené, qui mêle affaires et relations humaines. Différents personnages abordent la puissance du pouvoir sous différents angles et points de vue, tout cela par rapport à des expériences et des parcours personnels, selon ses ambitions et ses aspirations. Tout cela est humain et pose la question, de comment réagirions-nous à la place des personnages ? La réalisation est dynamique et les comédiens parfaits dans leurs rôles respectifs. Un film qui amène la réflexion sur l'intégrité et sur son choix de vie. Chacun fera comme il l'entendra, le film est optimiste est croit en l'avenir de l'homme. Gérard Chargé - 3 Zooms -
 
 
Photos et Interviews page suivante


 

Recherche Google

Publicité