Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

LISANDRO ALONSO

Index de l'article
LISANDRO ALONSO
Sa filmographie
Toutes les pages
Scénariste et réalisateur argentin

Né le 2 juin 1975 à Buenos Aires, Lisandro Alonso est le fils d'un agriculteur. Il étudie pendant trois ans à l'Universidad del ciné (l'Université du cinéma) et devient à partir de 1995 assistant ingénieur du son sur "El Bonaerense" et "Mundo Grúa" de Pablo Trapero, et assistant réalisateur de Nicolás Sarquís sur le film "Sobre la tierra". La même année, il coréalise avec Catriel Vildosola un court-métrage intitulé "Dos en la vereda" (Deux sur le trottoir).
En 2001, il réalise "La Libertad", son premier long métrage, qui évoque la paisible vie d'un bûcheron argentin, sélectionné au Festival de Cannes (Un Certain Regard 2001). En 2003, il fonde 4L, maison de production basée à Buenos Aires, pour produire ses propres films.

Trois ans plus tard, le réalisateur revient avec "Los Muertos", drame sur la quête d'un cinquantenaire sorti de prison, pour retrouver sa fille. Le film est montré à la Quinzaine des Réalisateurs.

Restant dans le même registre, il signe ensuite "Fantasma" en 2006 qui lui aussi est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs et "Liverpool" en 2009 qui mettent à nouveau en scène des hommes tentant de réparer leurs erreurs passées.

Après un passage par la case "court-métrage" avec "Sin título" en 2011,  il revient au long en 2015, avec le drame sur fond de western, "Jauja". Il y dirige, entre autres, Viggo Mortensen dans le rôle principal.

En 2019, il intègre le jury un certain regard du festival de Cannes présidé par la réalisatrice Nadine Labaki.







 

Recherche Google

Publicité