Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

JODIE FOSTER

Index de l'article
JODIE FOSTER
Sa Filmographie
Toutes les pages

Jodie FosterActrice, Réalisatrice, Productrice, Producteur exécutif américaine

Née le 19 novembre 1962 à Los Angeles, Alicia Christian Foster est la fille de Lucius Fisher Foster, un colonel de l'US Air Force et d'Evelyn « Brandy » Ella Almond, une productrice de cinéma. Depuis qu'elle est toute petite, son frère Buddy et sa sœur Connie, l'appellent Jodie, un prénom qu'elle a conservé. Elle débute une carrière de modèle à l'âge de 2 ans en apparaissant dans des spots publicitaires. En 1969, elle fait ses débuts d'actrice dans la série "Mayberry R.F.D".
JODIE FOSTER
 
Elle devient alors une enfant star qui accumule les cachets. On peut la voir dans des épisodes de séries célèbres comme "Ironside", "Bonanza", ou "Kung Fu". Elle tourne à 10 ans dans son premier film, une production Disney "Napoleon and Samantha" où elle interprète une petite fugueuse. Adolescente. Elle compte déjà à son actif plusieurs productions hollywoodiennes telles "Tom Sawyer" en 1973, "Un Petit Indien", ou "Alice n'est plus ici", un des tout premiers films de Martin Scorsese.

Impressionné, ce dernier l'engage pour donner la réplique à Robert de Niro et  jouer la jeune prostituée de "Taxi Driver", lui offrant au passage une première nomination à l'Oscar du meilleur second rôle en 1976. La même année, son rôle dans le "Bugsy Malone" d'Alan Parker confirme son succès précoce aux côtés des plus grands.
Jodie Foster
En 1980, un déséquilibré, John F. Hincley, tente d'assassiner le président Ronald Reagan pour, dit-il, impressionner Jodie Foster. Ce fait-divers terrible la secoue psychologiquement. En 1983, elle est arrêtée à l'aéroport de Boston en possession d'un gramme de cocaïne.

En marge  du cinéma, elle étudie au Collège Français de Los angeles, elle parle le français couramment,  puis entre à la prestigieuse université de Yale, dont elle ressort en 1985, un diplôme de littérature en poche. Durant les vacances scolaires, elle joue notamment dans les drames "Hotel New Hampshire" et "Carny".

Elle tourne dans le mineur "Une trop belle cible" de Dennis Hopper où elle interprète une jeune femme témoin d’un meurtre de la mafia, qui s’enfuit en changeant d’identité. En 1988, sa composition de Sarah Tobias, jeune femme victime d'un viol qui défend son cas dans "Les Accusés" de Jonathan Kaplan, la consacre Meilleure actrice aux Oscars.
Jodie Foster
Elle réitère cette performance trois ans plus tard en interprétant la jeune recrue du F.B.I. Clarice Starling dans le thriller  "Le Silence des agneaux", réalisé par Jonathan Demme. Le film, qui la fait côtoyer Anthony Hopkins, lui apporte la gloire internationale. La préparation du film se fit dans un grand souci de réalisme. Pour se familiariser avec l'univers des agents du F.B.I., elle effectua avec Scott Glenn un long travail de préparation avec eux, et passa beaucoup de temps à étudier les techniques, mais également l'état d'esprit de ces personnes.

Elle décide de passer à la réalisation avec "Le Petit Homme" en 1991. C’est l'histoire de Fred Tate, enfant surdoué séparé de sa mère pour développer son génie au sein d'une institution spécialisée. Le film est un succès et offre à une des actrices principales Dianne Wiest de jouer magnifiquement.

Jodie Foster
Après "Le Silence des agneaux", sa carrière connaît un véritable coup d'accélérateur. Elle est aux génériques du drame "Sommersby" de Jon Amiel en 1993 avec Richard Gere, un remake du film français "Le retour de Martin Guerre". Le film narre l’histoire de Jack Sommersby, un homme qui revient dans son village après la Guerre Civile. Il y retrouve son fils, ses amis, mais surtout sa femme, Laurel. Celle-ci ne reconnaît pas vraiment l'homme qu'elle a épousé autrefois.
 
Elle tourne ensuite aux côtés de Mel Gibson dans la comédie "Maverick" en 1994. Alors qu'il s'apprête a participer au tournoi du siècle, Maverick, professionnel du poker, se retrouve sans un sou, menacé de mort par un mauvais perdant nommé Angel et en butte aux provocations d'une jeune et belle joueuse, Anabelle Blansford, qui se montre toujours plus aguichante tout en se dérobant obstinément à ses avances.

Après "Maverick", elle interprète une fille, Nell, née d'un viol survenu vingt ans avant que sa mère ne meure, dans "Nell" de Michael Apted aux côtés de Liam Neeson. La jeune fille a été élevée à l'écart du monde et dans la crainte des hommes. Ce film n’égale pas le score des précédents films de Jodie Foster, mais il reste l’un des plus beaux films de sa carrière, et un de ses rôles les plus émouvants.
Jodie Foster
Elle décide de repasser à la réalisation avec une nouvelle comédie, "Week-end en famille". Dans ce film, interprété entre autres par Holly Hunter et Claire Danes. Claudia Larson  voit arriver avec une forte appréhension Thanksgiving, fêté par des millions d'Américains. Son licenciement, sa fille qui décide de se faire déflorer dans les quarante-huit heures, ne font que cristalliser un peu plus son angoisse des fêtes familiales. Pour affronter cette réunion et sa famille, Claudia lance un SOS à son frère Tommy interprété par Robert Downey Jr., qui doit la rejoindre à Baltimore chez leurs parents. Mais ce qui s'annonce comme une corvée apportera finalement à Claudia une délivrance inespérée. Le film marche assez bien au box-office, et elle se fait de plus en plus rare, préférant se consacrer à sa famille.
JODIE FOSTER
Après être apparue dans les séries TV, "Frasier" et "X-Files, aux frontières du réel", elle laisse tomber "Complots", pour reprendre un projet qui datait de 12 ans, "Contact". En 1985, George Miller, le premier réalisateur à s'intéresser au film, offre le rôle d'Ellie Arroway à Jodie Foster. Sans hésiter, elle accepte le voyage. Entre-temps, le réalisateur de Mad Max est écarté du projet. Douze ans plus tard, le réalisateur Robert Zemeckis reprend le projet. Dans ce thriller sur la recherche d'intelligence extra-terrestre, elle interprète une brillante astronome qui détecte un signal extra-terrestre dans lequel elle décode un message. Le film est l'un des plus gros succès de l'année 1997. Pour couronner le tout, elle est élue 21e star la plus populaire des États-Unis d'Amérique.

Deux ans plus tard, elle remplace Kate Winslet dans "Anna et le Roi". Elle y interprète Anna Leonowens, qui, ayant perdu son mari, quitte l'Inde avec son fils Louis pour le Siam où elle doit assurer l'éducation des cinquante-huit enfants du roi Mongkut. Elle y découvre un monde complexe et secret dominé par un dieu vivant qui exerce sur ses sujets un pouvoir sans partage. Accueillie avec méfiance, Anna se montre à la fois charmeuse, ferme et diplomate, n'hésitant pas à bousculer le protocole. Le roi, qui aspire à réformer son pays en douceur, accepte volontiers ces entorses à la tradition.
Jodie Foster
Après une pause de trois ans, elle a joué et produit "The Dangerous Lives of Altar Boys" de Peter Care. Le film narre l'histoire d'un groupe d'étudiants dans une école catholique. Le film suit le parcours des jeunes garçons, qui traduisent par le biais d'une bande dessinée satyrique leur vision de leur entourage. L’actrice y a interprété une nonne, Sœur Assumpta, qui découvre un jour le cahier dans lequel ils cachent tout leurs dessins (dont certains la mettent en scène...), et les punit en conséquence. Ils imaginent alors un plan pour se venger, mais il tourne mal. Sorti en 2002, le film n’attire pas le public.
Jodie Foster
Elle remplace Nicole Kidman dans le thriller Hitchcockien "Panic Room", sous la direction du réalisateur David Fincher et a renoncé ainsi à la présidence du 54e Festival de Cannes. Elle y interprète Meg Altman, une trentenaire qui a très mal vécu la séparation avec son mari et s'angoisse à l'idée de devoir élever seule sa fille Sarah. Afin de commencer une nouvelle vie loin de ses craintes, Meg achète une immense et splendide maison située dans un quartier huppé à l'ouest de New York. Son ancien propriétaire y a fait construire au dernier étage une pièce de sûreté dans laquelle on peut se réfugier en cas de menace extérieure et rester enfermé de nombreux jours grâce aux provisions qu'elle contient. Cependant, Meg n'aurait jamais pensé s'en servir dès le premier soir. En effet, trois cambrioleurs Forest Whitaker, Jared Leto et Dwight Yoakam, ont pénétré dans la maison avec la ferme intention de dérober une somme de quatorze millions de dollars cachée par l'ancien maître des lieux. Le film est le top du box-office et engrange près de 100 millions de dollars de recettes. La même année, elle fait partie de la liste des 50 plus belles stars de l'année selon People.

Jodie FosterEn 2004, elle tourne en France "Un long dimanche de fiançailles" de Jean-Pierre Jeunet. Avant d’être choisie, l’actrice avait déjà exprimé son désir de travailler avec le réalisateur. Elle y interprète un second rôle, aux côtés d’Audrey Tautou alias Mathilde, une jeune femme enquêtant sur la disparition de son fiancé Gaspard Ulliel pendant la Première Guerre mondiale.Jodie Foster

Elle a fait son retour au cinéma avec "Flight Plan", un long métrage produit par Touchstone, filiale des studios Disney. Réalisé par Robert Schwentke d'après un scénario de Billy Ray, le film est un "thriller hitchcockien", dans lequel elle joue une jeune veuve dont la fille disparaît mystérieusement au cours d'un vol aérien. "Flight Plan" marque la cinquième collaboration de Jodie Foster avec Disney en plus de 25 ans. Un retour aux sources en somme, après ses débuts derrière la caméra en 1972.

En 2006, elle a accepté de tourner dans "Inside man - l'homme de l'intérieur", aux côtés de Denzel Washington et Clive Owen, sous la direction de Spike Lee. Ce film narre l’histoire d’un flic qui se met en tête d'arrêter un ingénieux braqueur de banques, auteur d'un nouveau hold-up avec prise d'otages. L'intervention d'une négociatrice ambitieuse mandatée par la banque sur les lieux mêmes du casse va compliquer la situation. Sorti en 2006, le film est un carton, et est le plus gros succès à ce jour de Spike Lee.
Jodie Foster
Elle poursuit avec le thriller urbain "À vif" de Neil Jordan, écrit par Cynthia Mort et produit par Joel Silver, grand spécialiste du cinéma d'action. Habituée à ce type de rôles depuis "Le Silence des agneaux" et "Panic Room", l'actrice américaine interprète la victime d'une violente agression qui tente de se remettre de ce lourd traumatisme. Dans son esprit germe peu à peu l'idée de vengeance... Le film, produit par les studios Warner Bros., est sorti en septembre 2007 en France.

Jodie Foster, Julia RobertsElle se rend en Australie pour tourner un film pour enfants intitulé "L'Île de Nim", de Jennifer Flackett et Mark Levin, avec la jeune Abigail Breslin. Elle interprète un écrivain agoraphobe, qui vit seule, cloîtrée chez elle pour écrire les aventures de son héros, Alex Rover. La jeune Nim, 11 ans, lui envoie un mail pour venir la sauver. Extrêmement émue, elle se rend sur l'île hostile où vit Nim et son père, perdu en mer.

Elle est la maman de deux enfants, Charles, né en 1998 et Kit, né en 2001. Depuis plusieurs années, elle partage la vie de la productrice Cydney Bernard. En décembre 2007, lors d'une conférence de presse, elle a fait son coming out et révèlé son homosexualité.

En 2010, 13 ans après Week-end en famille, Jodie Foster retourne derrière la caméra en réalisant "The Beaver" , comédie dans laquelle elle joue un rôle, dans laquelle un homme interprété par Mel Gibson est peruadé que la marionnette avec laquelle il se balade est dotée de sentiments...
Jodie Foster, Mel Gibson
Le 10 janvier 2011, l'Académie des arts et techniques du cinéma français annonce que l'actrice présidera la trente-sixième cérémonie des Césars le 25 février 2011 au Théâtre du Châtelet.

Jodie FosterEn 2013 elle reçoit le Cecil B. DeMille Award pour l'ensemble de sa carrière lors de la 70e cérémonie des Golden Globes. La même année, elle joue, au côté de Matt Damon, le rôle de la principale antagoniste du blockbuster de science-fiction "Elysium", écrit et réalisé par Neill Blomkamp. Elle réalise ensuite deux épisodes de la série "Orange Is the New Black", "Traitement de faveur refusé" et "L'Oiseau Assoiffé", pour lesquels elle est respectivement nommée pour un Primetime Emmy Award et un prix de la Directors Guild of America Awards, tous deux dans la catégorie de la meilleure réalisation pour une série télévisée comique. Elle est également proposée pour un prix de la Directors Guild of America Awards dans la catégorie de la meilleure réalisation pour une série dramatique pour l'épisode "Orgueil et Humiliation" de la série House of Cards.

En 2016, elle réalise son quatrième long métrage, "Money Monster", avec George Clooney et Julia Roberts. L'histoire est celle d'un journaliste de télévision, spécialisé dans la finance et personnalité influente à Wall Street, qui se voit un jour pris en otage sur son plateau lors d'un direct. Le film est présenté hors-compétition lors du 69e Festival de Cannes où il reçoit des critiques positives et connaît un succès commercial. L'année suivante, elle réalise un épisode de la série "Black Mirror". Elle fait son retour devant la caméra en incarnant une infirmière qui dirige un hôpital regroupant les plus dangereux criminels de Los Angeles avec le film de science-fiction "Hotel Artemis" en 2018.
Caitriona Balfe, Jodie Foster, Julia roberts, Dominique West, George clooney
En 2021, elle reçoit une palme d'honneur lors du 74ème festival international du film de Cannes pour saluer un parcours artistique brillant, une personnalité rare et un engagement discret mais affirmé pour les grands sujets de notre époque.

Comme elle parle couramment le français, elle assure elle-même la plupart de ses doublages dans la version française des films américains (voir voix françaises).



 Georges Clooney, Jodie Foster, Julia Roberts
 
 
 
 
 
 Jodie Foster
 
 
 
 
 
 
 
 Jodie Foster
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 Jodie Foster
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 Jodie Foster, Mel Gibson
 
 
 
 
 
 

Photos: Thierry Vaslot (A.C.R.)





 

Recherche Google

Publicité