Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

JASMINE TRINCA

Index de l'article
JASMINE TRINCA
Sa filmographie
Toutes les pages
Jasmine TrincaActrice Italienne

Née le 24 avril 1981 à Rome en 1981, Jasmine Trinca grandit dans le quartier de Trastevere où elle fréquente assidument le cinéma Nuovo Sacher, géré par Nanni Moretti, qui forme sa culture cinématographique. Elle a fait des études d'archéologie et d'histoire de l'art mais n'a jamais appris l'art dramatique. En 2001, étudiante universitaire âgée de 18 ans, pour son premier rôle, elle monte les marches à Cannes, aux côtés d'un Nanni Moretti ravi d'avoir remporté la Palme d'or pour "La Chambre Du Fils".
Jasmine Trinca


Après ces débuts plus que brillants, radieuse et douce mais décidée, elle a travaillé sur "Nos Meilleures Années" film italien de Marco Tullio Giordana sorti en 2003. Son rôle de Giorgia lui a valu le Nastro d'argent 2004.



Jasmine TrincaEn 2005 elle incarne Roberta dans le succès italien "Romanzo Criminale" de Michele Placido, le film est présenté en compétition lors de la Berlinale 2006. L'année suivante, elle retrouve Moretti pour jouer une jeune réalisatrice désirant tourner un film sur Silvio Berlusconi dans "Le Caïman". Elle obtient à cette occasion sa troisième nomination aux prix David di Donatello comme actrice dans un second rôle. La même année, elle reçoit le Trophée Chopard de la révélation féminine au Festival de Cannes.

Elle poursuit en 2007 avec "Il disco del mondo (Piano solo)"  de Riccardo Milani, où elle donne la réplique à Kim Rossi Stuart. Elle est membre du Jury du Certain Regard du Festival de Cannes 2007, présidé par Pascale Ferran. En 2008, elle donne ensuite la réplique à Gaspard Ulliel et Michel Boujenah dans "Ultimatum". Elle retrouve la même année Riccardo Scamarcio sur le tournage du "Rêve italien" de Michele Placido.

Lors de la Mostra de Venise 2009, elle reçoit le Prix Marcello-Mastroianni du jury présidé par Ang Lee. L'année suivante, elle est membre du jury du Prix Luigi De Laurentiis, présidé par Fatih Akın. Elle rejoint ensuite le groupe d'actrices de Bertrand Bonello dans "L'Appolonide - Souvenirs de la maison close" en 2011.

En 2013, elle tient le haut de l'affiche dans trois; les italiens "Miele" de Valeria Golino et "Un Giorno Devi Andare" de Giorgio Diritti et le français "Une Autre vie" d'Emmanuel Mouret où elle s'immisce dans le couple formé par JoeyStarr et Virginie Ledoyen. L'année suivante, elle rejoint la comédie "Je t'aime trop pour te le dire" (Ti amo troppo per dirtelo) de Marco Ponti et poursuit dans le cinéma français en incarnant Talitah Getty dans le biopic "Saint Laurent" de Bertrand Bonello , où elle retrouve, six ans après "Ultimatum", Gaspard Ulliel.
JASMINE TRINCA

En 2015, elle traverse l'Atlantique pour la première fois avec le thriller américain "Gunman" de Pierre Morel , où elle incarne la petite amie de Sean Penn et retrouve Riccardo Scamarcio dans le drame italien "Maraviglioso Boccaccio" de Paolo et Vittorio Taviani . En décembre 2016 elle est membre du jury des longs métrages lors du 16e Festival international du film de Marrakech, présidé par Bela Tarr
Jasmine Trinca
En 2017, elle revient au festival de Cannes dans la sélection un certain regard avec "Fortunata" de Sergio Castellitto, elle est récompensée par le Prix d'interprétation féminine Un certain regard, décerné par un jury présidé par Uma Thurman . La même année, elle fait partie du jury de la 74ème édition du festival de Venise, présidé par la comédienne américaine Annette Bening. En 2018, lors de la 63e cérémonie des David di Donatello, elle remporte le David di Donatello de la meilleure actrice pour "Fortunata", prix qu'elle obtient à nouveau en 2020 lors de la 65e cérémonie pour "La dea fortuna" de Ferzan Özpetek ou elle incarne a meilleure amie d’un couple homosexuel au bord de la rupture, une jeune femme elle- même en rupture avec sa mère grande bourgeoise et qui leur confie ses deux enfants à la veille d’une grave hospitalisation.

En 2020, elle réalise son premier court métrage "BMM - Being My Mom". En 2021 elle revient au festival de Cannes avec "L'histoire de ma femme" d'Ildiko Enyedi aux coté de Léa Seydoux et louis Garel.

En 2022, elle revient à Cannes pour participer au jury présidé par le comédien Vincent Lindon et elle présente son premier long métrage "Marcel!" en Séance spéciale. Elle est membre du Collectif 50/50 qui a pour but de promouvoir l’égalité des femmes et des hommes et la diversité dans le cinéma et l'audiovisuel


 
 
 Jasmine Trinca
 

 JASMINE TRINCA

 

 

 

 

 

 

 

 

 Jasmine Trinca, Hasfia Herzi

 Jasmine Trinca

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos: Thierry Vaslot (A.C.R.)



 



 

Recherche Google

Publicité