Ciné-Zoom

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

KELLY REICHARDT

Index de l'article
KELLY REICHARDT
Sa filmographie
Toutes les pages
Scénariste et réalisatrice américaine

Née en 1964 à  Miami, Kelly Reichardt st la fille d'un officier de police et d'une mère employée de l’Agence fédérale de lutte anti-drogue. Elle se passionne pour la photographie en la découvrant à travers l'objectif que son père utilisait pour photographier les scènes de crime. Elle quitte la Floride pour entrer à l'école du musée des beaux-arts à Boston, Massachusetts. Une fois diplômée, elle s'essaie d'abord au montage vidéo avec la réalisation de plusieurs clips en Super-8 que le public découvre grâce à leur diffusion sur la chaîne MTV.
En 1988, elle s'installe à New York. Un plus tard, elle entre dans le milieu du cinéma comme directrice artistique pour le film "L'Incroyable Vérité" de Hal Hartley dans lequel elle tient également un petit rôle. Puis elle collabore, en 1991, à la réalisation du film de Todd Haynes "Poison". Elle enseigne parallèlement le cinéma à New York au Bard College.

Elle tourne en 1994 son premier long métrage, "River of Grass" en dix-neuf jours et en toute illégalité et avec la police de Miami à ses trousses. Elle obtient trois nominations aux Independent Spirit Awards ainsi que le Prix du grand jury au festival de Sundance.

Scénariste, elle choisit et travaille elle-même toutes les sujets de ses films. Après avoir réalisé deux court-métrages, "Ode" en 1999 et "Then A Year" en 2001, c'est avec Jonathan Raymond, écrivain américain qu'elle rencontre grâce à Haynes, qu'elle adapte sa prochaine histoire "Old Joy" en 2006. Elle remporte le prix du film indépendant  au Los Angeles Film Critics Awards, et est le premier long-métrage américain à être récompensé au festival du film de Rotterdam.

En 2008, son film "Wendy et Lucy" est sélectionné dans la sélection Un certain regard au Festival de Cannes 2008. Le film est récompensé à Cannes dans la catégorie Un Certain Regard et l'interprète principale, Michelle Williams, reçoit deux récompenses pour sa prestation

Elle revient au court-métrage avec "Travis" en 2009, puis l'anti western "La Dernière Piste" en 2010 dans lequel on retrouve Michelle Williams en tête d'affiche confirment sa prédilection pour un cinéma pastoral minimaliste. Le film est sélectionné à la Mostra de Venise 2010 mais ne sort en France qu'en juin 2011

Son film suivant, "Night Moves", est réalisé en 2013 et récompensé du grand prix du jury à Deauville la même année. Réunissant un trio d'exception, Jesse Eisenberg, Dakota Fanning et Peter Sarsgaard, le film permet au public de découvrir deux inédits de la réalisatrice en France "River of Grass", qui n'a jamais été distribué chez nous, et le moyen-métrage "Ode". Encore et toujours, le film est scénarisé à l'aide de Jonathan Raymond et prend place au fin fond de l'Oregon américain

Elle revient en 2016 avec "Certain Women", pour lequel elle retrouve Michelle Williams et l'accompagne de Kristen Stewart.

En 2019, elle est membre du jury au Festival de Cannes sous la présidence d'Alejandro González Iñarritu

















 

Recherche Google

Publicité